Divers

Quand la DGCCRF se penche sur les équipements de protection individuelle pour la plongée

La DGCCRF (ex répression des fraudes) à menée une enquête visant à garantir aux consommateurs la fiabilité et la conformité des équipements de protection individuelle utilisés lors de la plongée sous marine.

communique-dgccrf_large

85 établissements ont été visité, il s’agissait là de contrôler les revendeurs (boutique spécialisée, rayons de grande surface spécialisée et site internet).

 

Les produits ciblés par l’enquête :

  • les détendeurs d’air ou de mélange gazeux à la demande ;
  • les indicateurs de pression (ou manomètres) mesurant en continu la pression gazeuse dans la bouteille de plongée ;
  • les raccords entre un robinet de bouteille à gaz et un réducteur de pression ;
  • les combinaisons de plongée isothermiques (dites aussi « humides ») ;
  • les combinaisons étanches (dites aussi « sèches ») ;
  • certains accessoires de combinaisons de plongée (cagoules, gants, bottillons et chaussons) ;
  • les bouées d’équilibrage (ou gilets de stabilisation)
  • les bouées d’équilibrage et de sauvetage combinées ;
  • les masques et lunettes de plongée.

materiel plongée

“Très important de plonger avec du materiel conforme ;-)”

Sur les 311 actions de contrôle menées, 38 anomalies ont été notées portant principalement sur les obligations d’avertissement et d’information du consommateur et sur le respect des justificatifs de conformité.

 

Sur les 18 produits analysés par le Service commun des laboratoires, 15 présentaient des non-conformités, principalement liées aux insuffisances en matière d’information sur les produits (absence de notice d’utilisation, marquages souvent incomplets et coordonnées de l’organisme d’évaluation de la conformité régulièrement omises).

 

4 produits analysés étaient en particulier dépourvus du marquage « CE » obligatoire.

 

Ces contrôles n’ont pas mis en évidence de danger pour les utilisateurs, même si un produit analysé (un détendeur) présentait un défaut lié à sa performance.

 

Cette enquête a donné lieu à 13 avertissements, 9 injonctions et 2 procès-verbaux (amendes administratives)

 

Le rapport conclue :

Globalement, les opérateurs se sont montrés réactifs pour la mise en conformité de leurs produits et de leurs processus internes.

pret à plonger

Source : http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/securite-des-equipements-protection-individuelle-pour-plongee

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*

Motorisé par: Wordpress